Inter-AMAP “Mieux comprendre la réglementation en agriculture biologique et ses implications sur les exploitations agricoles” – A venir!

Date et lieu: à définir

Deux interventions sont prévues dans agglomération grenobloise et dans le nord-Isère. Nous déterminerons au plus vite les dates des inter-AMAP à la fin du confinement.

Intervenants :

Vincent Plauchu, Nature et Progrès et témoignages de paysans

Suite au succès de cette formation organisée en 2019, le Réseau des AMAP propose de reconduire cette soirée de formation sur la réglementation en agriculture biologique! 

Pourquoi cette soirée ?

Beaucoup d’amapien-nes sont bien conscient-es qu’il n’est pas possible de traiter la grande surface d’un-e maraîcher professionnel-le comme la surface de son jardin BIO. Le-la maraicher-e professionnel-le a une contrainte supplémentaire assez fondamentale, c’est qu’il doit vivre correctement de son exploitation. En cas « d’attaques », il doit avoir une réponse qui préserve la nature ET son travail pour en vivre.

  • Quelles sont les principales différences des traitements employés en BIO et non BIO (modes d’actions, effets « collatéraux”, impact sur le vivant…) ?
  • Quels « produits » spécifiques et leurs effets associés sont employés dans les exploitations avec le label BIO français, BIO européen… ?
  • Quels sont les équivalents BIO des pesticides, herbicides, fongicides … de la chimie utilisée dans les cultures traditionnelles plus ou moins intensives?
  • Il y a souvent des confusions entre BIO et « traitement raisonné », plus ou moins voulues dans les communications de certains exploitants. Rappel des différences fondamentales.

Des éléments de réponses à ces interrogations vous seront apportés lors de cette soirée!

 

Objectif de la soirée 

  1. Avoir une vue éclairée sur ces différentes interrogations pour nous permettre de faire le meilleur choix, voire le moins mauvais, en fonction de nos contraintes personnelles et celles des offres disponibles.
  2. Ne pas tomber dans le maximalisme ni dans le laxisme en ce qui concerne les exigences liées au BIO.
  3. Cela peut éclairer sur toutes les contraintes liées au BIO et démontrer toute la grande différence entre un BIO Français, BIO européen, voir BIO mondial …