BD « Paysan.ne en AMAP, pourquoi pas moi ? »

Sortie de la BD ‘Paysan.ne en AMAP, pourquoi pas moi ?’

Vous avez aimé « Amapien.ne, pourquoi pas moi?, vous souhaitez avoir des nouvelles de Gabriel? Embarquez pour le Tome 2 !

Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie du Tome 2 de notre série dessinée ‘Paysan.ne en AMAP, pourquoi pas moi?’: une BD pour découvrir les AMAP à travers le récit de paysan.nes.

A partir de portraits savoureux de paysan.nes en AMAP, vous découvrirez le rôle des AMAP dans un projet d’installation, de transmission, leur fonctionnement, leur solidarité.

Ce projet a pu voir le jour grâce à l’implication de membres de différents réseaux du MIRAMAP et du dessinateur Jean Leveugle, des Savoirs Ambulants avec qui nous avions collaboré pour le tome 1 ‘Amapien.ne, pourquoi pas moi?’, croisant expériences de membres de réseaux et des interviews de paysan.nes en AMAP.

Tables d’information, formations, brainstorming de paysan.nes, accueil de nouveaux paysan.nes partenaires, apéro rigolades sont autant de situations lors desquelles cet outil pourra être un couteau suisse des AMAP utile à toutes et tous.

Vous souhaitez en commander ?

Les réseaux ont fait le choix de diffuser à 2€ la BD pour co-financer les frais d’illustration et d’impression.

  • Commande auprès de votre réseau local. Stock de BD en Isère

Synopsis de la BD ‘Paysan.ne en AMAP, pourquoi pas moi?’

(16 pages, format livret A5)

Pavel mène une enquête sur les paysan.nes en AMAP. Allant dans les fermes, il croise sur sa route Gabriel, ancien amapien (Tome 1) qui s’est reconverti en maraîcher en partenariat avec 2 AMAP ; Agathe, jeune chevrière et fromagère en recherche d’un.e associé.e ; Daisy dit ‘Dédette’ maraîchère et éleveuse de poules à l’énergie débordante, ou encore Farid, futur paysan-boulanger en quête de terres pour s’installer. Et pourquoi pas en collectif et en AMAP ? Pavel découvre leur métier et les questionne sur le démarrage en AMAP et les différentes facettes du métier de paysan.ne en AMAP au quotidien : le sens qu’il donne à l’AMAP, le soutien qu’apporte l’AMAP à leur projet, la construction du prix, comment ils s’organisent sur la ferme et avec les groupes d’amapien.nes, les joies et les questions qui peuvent se poser… 

Le tout avec humour et un peu de provocation !