Agir contre la précarité alimentaire en AMAP

Nous aimerions vous parler d’un chantier qui nous tient à cœur …

Alliance PEC s’est fixé comme objectif pour l’année à venir de soutenir et d’impulser des initiatives dans les AMAP pour agir contre la précarité alimentaire. Cet enjeu est brûlant: en 2018, 21% des français affirmaient au baromètre de l’Ipsos-Secours Populaire ne pas pouvoir s’offrir trois repas par jours, et 27% ne pas pouvoir acheter quotidiennement de fruits et légumes… La promotion des circuits courts, de l’agriculture paysanne et biologique va de pair avec la lutte pour l’accessibilité des plus précaires à une alimentation digne et de qualité.

Les AMAP peuvent agir à leur échelle ! Plusieurs mécanismes de solidarité existent et peuvent être mis en place en AMAP: 

  • Entre amapiens:

Les amapiens peuvent s’organiser pour co-financer des paniers (à travers la récolte de dons ou d’application de tarifs différenciés selon le revenu du foyer). Les amapiens peuvent aussi tout simplement redistribuer aux bénéficiaires des paniers non récupérés!

  • Entre paysans et amapiens

Le paysan peut laisser des surplus éventuels de production à l’AMAP pour qu’elle les redistribue ensuite aux bénéficiaires de paniers co-financés!

  • Avec des partenaires extérieurs

Certaines AMAP ont fait appel à des partenaires financiers extérieurs pour co-financer des paniers au tarif réduit. Retrouvez ici plus d’informations sur l’initiative des Paniers Solidaires de Marseille!

Le réseau isérois, réfléchi actuellement à développer, lors de ses prochaines créations d’AMAP, quelques uns de ces mécanismes.

Nous avons notamment évoqué cette possibilité avec :

  • La Ligue de l’enseignement de Grenoble
  • Le Centre Social de Rives
  • L’épicerie solidaire (qui va être inaugurée cette année) sur le campus UGA à Grenoble pour lutter contre la précarité alimentaire chez les jeunes  

Nous appelons également les AMAP existantes à se manifester si elles sont intéressées pour être accompagnées dans la mise en place de mécanismes de solidarité! 

Vous aimeriez prendre part à nos réflexions et vous investir sur ce sujet ? N’hésitez pas à nous le faire savoir!