C’était la fête des Amap le weekend dernier !

Même si l’événement se poursuit sur d’autres régions en ce moment même, c’était le weekend du 11 et 12 octobre que les Amap de l’isère, avec l’appui du réseau, ont fait du bruit pour faire connaître leurs démarches, leurs fonctionnements et le projet agricole et alimentaire qu’elles défendent.

Pour l’occasion, une tournée de la conférence gesticulée d’Olivier Gorichon a été organisée avec son spectacle “Le progrès s’est mis à table”. 

Mêlant souvenirs d’enfance, préoccupations quant au devenir de notre planète et de notre alimentation,  Olivier a déroulé le fil de ses choix alimentaires acquis par son histoire familiale et l’histoire mondiale, choix d’ordre individuel ou collectif. Il a été amené à travers une approche globalisante à se questionner sur les progrès qui touchent notre agriculture et notre alimentation…

« Vous, je ne sais pas, mais moi, je mange trois fois par jour. J’ai donc besoin des produits de la terre trois fois par jour. Au moment de me procurer des aliments, je constate que je suis influencé, et je vais faire un inventaire des influences… »

Il y avait aussi des chiffres : 14% de notre budget dédié à notre alimentation contre 28% en 1950. Avant en 1900, pour une calorie mise dans le sol par le travail, l’agriculture en ressortait 4. Aujourd’hui, il en faut 4 par le travail, les machines, les engrais, les pesticides pour ressortir 1 seule calorie.

Puis des citations, des solutions pour  finir de nous interpeller et faire évoluer nos pratiques. “Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent plus pour que ça ne se vende pas” – Coluche

“Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle réalisera que l’argent ne se mange pas” – Sitting Bull

Au bilan : une 50aine de participants à la conférence gesticulée de St Nazaire les Eymes – une 40aine à Seyssins et au moins une 60aine à Villefontaine !

Des échanges de pratiques, des invitations à la réflexion, des témoignages de paysans sur leur partenariat avec des Amap, des partenaires comme Terre de liens, des dégustations ou des buffets avec des produits délicieusement concoctés par les Amap et paysans à partir des paniers d’Amap !

Et peut-être des évolutions de pratiques et de nouvelles demandes d’entrées en Amap !

Merci aux Amap qui se sont investies dans la préparation de cette tournée, et particulièrement aux Amap de St Nazaire les Eymes, Villard-Bonnot, Bernin, Seyssinet, Claix, Sassenage, Villefontaine et Bourgoin-Jallieu. Et merci à Olivier pour avoir assurer cette tournée !